Centre culturel du Brabant... / Archives / ARTS / Cirque / "Ode à Lyoba" par la Cie Carré Curieux
RÉSIDENCE - 28.03 > 01.04

"Ode à Lyoba" par la Cie Carré Curieux

Une ode sensible et atypique qui réinvente une place dans nos cœurs pour cet animal paisible : la vache. Luca l'invite au cœur de nos villes, dans notre rue. Quand le macadam se fait pâturage...
En résidence du 28 mars au 1er avril 2016
Spectacle bucolique itinérant
Tout public

Actuellement en production et en création : les premières seront pour le Printemps 2016 !
 
Il y a LA vache et un homme.
Déambulant dans les rues et recoins oubliés de la ville, ce duo ouvre les clôtures de nos imaginaires.
Entre acrobatie absurde et situations insolites, qui mène la danse ? L'homme ou LA vache ?
Une ode sensible et atypique qui réinvente une place dans nos coeurs pour cet animal paisible.
Quand le macadam se fait pâturage...
 

"Ôde à Lyoba" célèbre la "lobe", nom donné à la vache dans les régions alpines de la Suisse. Ce nom est scandé et utilisé dans le fameux "Ranz des Vaches"», chanson populaire suisse, chantée et jouée lors de la montée et du retour des alpages.

Ce projet tourne autour d’une vache, de LA vache et d’un artiste passionné, de leur relation, de leur communication. LA vache est une statue de vache sur roulettes de taille réelle. 
Luca est amoureux des vaches et avait envie de leur redonner une place dans le cœur des hommes, de l’amener dans l’espace public, l’espace urbain, dans la rue.
Alors il l’a fait…

C'est un animal qui donne un sourire à tout le monde dès qu'on le nomme, qui éveille affection et bienveillance.
J’ai grandi à la campagne avec des parents agriculteurs, j’ai vécu au rythme de la vie journalière des animaux et des saisons. Ici je souhaite amener le bovin en ville, amener une tranquillité dans le stress des rues. Ouvrir les clôtures pour confronter LA vache à un habitat hostile citadin. J’aime mélanger toutes les choses rangées, ordonnées, mises dans des cases. J’aime redistribuer celles-ci et aller dans le surréel, dans les images décalées. Amener l’animal qui fait partie de notre quotidien, dans notre quotidien.
Luca Aeschlimann

Plus d'infos :
Site Web de la Compagnie Carré Curieux
Facebook de la Compagnie carré Curieux