Centre culturel du Brabant... / Archives / TERRITOIRE / Environnement / Trame verte et bleue : entre préservation de la biodiversité et développement territorial
MIDI DE L'URBANISME

Trame verte et bleue : entre préservation de la biodiversité et développement territorial

Depuis le milieu des années 90, la notion de trame verte et bleue s’est frayé un chemin allant jusqu’à conscientiser le grand public. Elle traduit cette volonté de préserver la biodiversité tout en touchant à d’autres finalités telles que l’amélioration du cadre de vie des citoyens et le maintien, voire le développement, des services rendus par la nature aux hommes. Cependant, pour une grande partie de la population, sa concrétisation reste encore floue. 

 

La mise en place par la Région wallonne de la Structure Écologique Principale (SEP) répond à de nombreux enjeux puisqu’elle identifie, dans un cadre cohérent, l'ensemble des zones du territoire wallon ayant un intérêt biologique actuel ou potentiel. Ce réseau écologique englobe aujourd’hui 300 000 ha soit 18% du territoire wallon.

Avec une telle superficie, on peut légitimement se poser la question de sa compatibilité avec le développement territorial qui devrait non seulement accueillir 600 000 nouveaux habitants d’ici 2040 mais aussi toutes les infrastructures qui en découlent. 

Quelles sont les solutions envisagées afin d’harmoniser ce couple improbable ? 

Quels sont les outils mis à la disposition des pouvoirs publics et des citoyens pour garantir la préservation de la nature et quelle force juridique ont-ils ?

Quelle est l’urgence d’intégrer la notion de trame verte et bleue au cœur des démarches touchant au développement du territoire ? 

 

La Maison de l’urbanisme vous invite à mettre ces questions au centre d’un débat qui tentera de concilier la préservation de la nature et le développement de l’urbanisme.


Avec :


  • Jean-François Plumier, chef du cantonnement de Nivelles, Département Forêt et Nature, SPW-DGO3
  • Sébastien Hendrickx, chercheur à l'aCREA et à la CPDT
          Si vous souhaitez le contacter lui et sa collègue Claire Van der Kaa sur leur outil cartographique pour mieux gérer la biodiversité, voici leurs coordonnées : 
        aCREA - ULg
        Institut de Botanique B22
        Sart Tilman B-4000 Liège
       Tel : 0032/(0)4 366 38 68
  • Vincent Bulteau, éco-conseiller à la commune de Beauvechain
  • Quentin Defalque, architecte, ABR-sc, bureau d'architecture, d'urbanisme et d'aménagement du territoire


è Vous pouvez, dès à présent, retrouvez en bas de page les présentations des orateurs, ainsi que l'entièreté du Midi ci-dessous :






m.urbanisme [ at ] ccbw.be

010 62 10 55

Adresse : 9a Place Galilée - 1348 Louvain-la-Neuve